Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 19:20

Autobus de couleurs vertes - vert-jaune - rouge - Des caravanes rouges et vertes, tables rondes, demi-lunes, carrées et nappes à pois, vichy rouge-blanc, des palettes planchers, des palettes parcs à vélos, des palettes bacs à fleurs, une scène et des roseaux en guise de fond de scène, une tente berbère, une tente berbère en guise de loge, une tente berbère en guise de repli en cas de pluie, du fer forgé, des statues en fer forgé, la corne des pâtures, des transats blancs et bleus, une estrade, des bancs, des bancs publics, des toilettes sèches et des écriteaux - octopus, assiette de pichotte, tapas, coordonnées GPS - des guirlandes lumineuses, des lampes avec abat-jour et des amoureux de Brassens, des conteurs, serveurs, chanteurs, bonimenteurs éphémères, des anglais, des allemands, des espagnols, des péruviennes, des colombiennes, une concentration de musiciens, des cuivres, des fanfares de cuivres, Baule, Meung, Meung, Baule et des matelas, vieux matelas, des persiennes aux fenêtres du bus, écriteau encore, sortie de cochons??? Vue sur Loire et le besoin d'y croire, c'est possible - tout est toujours possible, l'utopie d'un lieu, d'une tranche de vie et construire une contrebasse avec un verre à vin, nous avons gagné, nous avons perdu, un jour, un autre jour peut-être, il y a quelque chose d'éternel dans cet éphémère et la musique caribéenne, cubaine, percussions, piano, guitare - Du pain dans des pots en ferraille, des tasses à café en porcelaine et des bougies aux tables - En bord de Loire, une quantité déraisonnable de moustiques, on use de lampes frontales pour contrer l'invasion - des tambours de machines à laver en guise de grosses caisses, de caisses claires - un lustre chandelier rouge suspendu aux branches d'un arbre - C'est ombragé mais les rayons du soleil passent et il fait chaud sur les coups de midi - Il faut prendre un long chemin de terre et c'est la guinguette - Panneaux solaires, j'oubliais les panneaux solaires sur le toit de l'autobus et un bloc d'alimentation derrière - un bloc d'alimentation et c'est l'autonomie, l'autogestion, l'autotobio - et des bicyclettes, des bicyclettes le long du sentier qui suit la Loire - Il fait il fait il fait bon vivre ici et nous proposons notre projet - Nous sommes un des maillons de cette chaîne d'utopie comme le jogger qui passe devant moi, la famille à la table devant moi et qui vient là pour la première fois, la marionnettiste, le dormeur dans le hamac et l'exilé de Bogota - Nous sommes un des maillons - Vue du ciel, on ne doit pas voir le baby-foot sous les arbres - une seule balle, pas de pièce, c'est gratuit - Mais peut-être les panneaux solaires et nous - ou d'autres que nous - tant d'autres que nous - Ah non décidemment, nul n'est censé ignorer la Loire.

Partager cet article

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Carnets du coin
commenter cet article

commentaires

Philgreff 02/09/2015 23:01

C'est tout à fait ça ! ;-)

Philgreff 02/09/2015 23:01

C'est tout à fait ça ! ;-)

Présentation

  • : Le blog du Pyl
  • Le blog du Pyl
  • : Un carnet de bord... De chansons, dessins, poésies et autres divagations...
  • Contact

Mes disques

Pochette Monstres En compagnie des monstres 

 

pourquoirecto Pourquoi j'ai mangé M. Pyl

 

le declin pochette2 Juste avant le déclin

 

en roue libre pochette En roue libre 

 

pochetteenfamille En famille 

 

alancienne A l'ancienne 

 

Pochette Pyl A la campagne 

Recherche

Pages

Toutes Les Chansons Des "jean"...