Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 22:18

Dehors le temps mauvais, un reste de tempête. Je passe des coups de fil mentaux, des courriers électroniques de l'esprit et j'attends des réponses de l'autre monde... Mais rien ne vient... "Oh Oh Oh les fantômes de mon MOI futur, is there anybody out there?" Le linoléum jaune pâle ne me répond pas, l'ordinateur Hewlet Packard ne me répond pas, les étagères ne me répondent pas... Je m'adresse au gazon trempé, je m'adresse aux buissons ardents d'une bible locale, je m'adresse au goudron, aux flaques d'eau, je m'adresse aux cieux gris et chargés d'électricité mais on ne me répond pas. Je me change en libellule-mosquée, en palmier-sténographe, en radiateur-horticole... Le sens s'échappe par mes oreilles et file vers les nuages, se métamorphose en pluie qui tombe sur mes cheveux-paille. Mes cheveux ont chacun un sens et chaque cheveu prenant racine à l'intérieur de mon crâne, mon crâne est une pensée unique et achevée, corrélation de millions de cheveux-sens.  Plusieurs vies en une, qui nous l'interdit? Mais que des vies imaginaires...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Petits poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog du Pyl
  • Le blog du Pyl
  • : Un carnet de bord... De chansons, dessins, poésies et autres divagations...
  • Contact

Mes disques

Pochette Monstres En compagnie des monstres 

 

pourquoirecto Pourquoi j'ai mangé M. Pyl

 

le declin pochette2 Juste avant le déclin

 

en roue libre pochette En roue libre 

 

pochetteenfamille En famille 

 

alancienne A l'ancienne 

 

Pochette Pyl A la campagne 

Recherche

Pages

Toutes Les Chansons Des "jean"...