Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 23:47

Un dessin à deux têtes pour une chanson à tiroirs...

Psychédélisme et disco barré, tôt ou tard, ça va saigner chez les "Jean-Siamois"...

 

The PylGreff' Project, c'est de la chanson dessinée...

C'est le lundi et le jeudi...

Pyl écrit la chanson, Phil l'illustre...

Et le tout est en ligne sur ce blog et sur le http://philgref.illustrateur.org ...

 

N'hésitez pas à liker, twitter, on a besoin de vous pour faire connaître le projet...

Thanks a lot...

 

 

Cliquer ici pour le lien soundcloud

Jean-Siamois

Jean-Siamois

 

Ouh Ouh Ouh Ouh Ouh (*4)

Je m'appelle Jean-Siamois,

tu t'appelles Jean-Siamois... (*4)

 

Je m'appelle Jean-Siamois,

tu t'appelles Jean-Siamois,

nous sommes donc frères siamois

pour la vie... Je suis celui

que tu veux voir mort

mais je te tuerai d'abord...

Au moins sommes-nous d'accord

sur un point, ça remonte à l'enfance,

c'est vrai quand j'y repense,

je ne pouvais déjà pas te voir en peinture...

Tu voulais me casser la figure,

oui alors nous étions déjà sûrs

de nos sentiments...

 

L'un pour l'autre... (*4)

Ouh Ouh Ouh Ouh Ouh (*4)

 

Je suis Jean-Siamois...

Tu es Jean-Siamois...

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Jean Quelque Chose
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 07:37

Un "Jean" en bout de course...

 

The PylGreff' Project, c'est de la chanson dessinée...

C'est le lundi et le jeudi...

Pyl écrit la chanson, Phil l'illustre...

Et le tout est en ligne sur ce blog et sur le http://philgref.illustrateur.org ...

 

 

Cliquer ici pour le lien souncloud

Jean-Marcel

Jean-Marcel

 

Il a perdu son travail,

il se retrouve sur la paille,

trente ans à la chaîne de montage,

retrouver un job à son âge...

Mais bien sûr que c'est peine perdue,

il est du côté des vaincus...

Et il s'assoit sur le perron

de son pavillon de banlieue...

 

« C'est de la poussière dans les yeux,

va pas croire que je pleure garçon...

Tu sais j'attendais autre chose,

je luttais pour une autre cause... »

 

C'est un peu comme un soir d'élection,

on vient de prendre le bouillon,

on est accoudé au comptoir,

on ne veut plus aller nulle part...

La femme, elle est déjà partie,

ça va faire maintenant huit ans...

elle voulait tout mais différent,

elle non plus n'a pas réussi...

 

Les enfants maintenant sont grands,

il ne les connaît pas vraiment...

Ils vivent dans un monde rapide,

il est attiré par le vide...

 

Il ne les a pas vu grandir...

De l'argent pour leur avenir

mais il n'a rien mis de côté...

Vivre lui a tout grignoté...

Il monte à bord de sa voiture,

il pose la tête sur le volant...

« Elle est où la grande aventure

avec les cheveux dans le vent ? »

 

Il se souvient de ses vacances

dans le pays basque espagnol,

le bruit d'une boule qui touche le sol,

deux petites semaines d'insouciance...

 

Et la traversée du pays,

les autoroutes, aires d'autoroutes

et lui qui a quitté la route

et qui est d'un autre pays...

Un pays qui veut l'homme à terre,

bon à ramper, bon à se taire

et il voit le ciel et il fume

et aucune étoile ne s'allume...

 

Ah la vie est bien dégueulasse

pour ceux qui n'ont pas la carrure...

Le temps sans répit toujours passe,

toujours il maintient son allure...

Et vous écrase et vous enfonce

et le silence pour toute réponse

et plus le courage pour lutter

et plus la force de crier...

 

Ça commence par plus de travail,

le sentiment que tout déraille,

passé cinquante ans et puis PAN

dans la cervelle de Jean-Marcel...

 

Dans la cervelle de Jean-Marcel...

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Jean Quelque Chose
commenter cet article
4 juin 2014 3 04 /06 /juin /2014 22:29

Un "Jean" transversal, spatial, futuriste et barré,

navigant en un univers parallèle...

Loin loin de chez nous...

 

The PylGreff' Project, c'est de la chanson dessinée...

C'est le lundi et le jeudi...

Pyl écrit la chanson, Phil l'illustre...

Et le tout est en ligne sur ce blog et sur le http://philgref.illustrateur.org ...

 

 

Cliquer ici pour le lien soundcloud

Jean-Maï

Jean-Maï

 

Jean-Maï se noie dans du lait

en deux mille quarante six...

On sera japonais,

on se noiera dans le vice...

 

On aura des ceintures

avec des balles nucléaires

et on sortira des voitures

les mains en l'air...

 

C'est la banque qui nous dirige,

c'est la banque qui nous l'impose...

Entre nous plus de litiges

et notre taux de saccharose...

 

On ne sera plus modelable

tous assis autour d'une table...

Avec ta batte de base-ball,

tu auras toujours le bon rôle...

 

Jean-Maï se noiera dans du lait

en deux mille quarante sept...

Son cœur depuis longtemps en miettes...

« Mais ce que je dois faire je ferai... »

 

Découvrez-vous devant le pope,

découvrez-vous devant le pape...

Sur la plate-forme avec une cape,

c'est encore le bleu qui écope...

 

Nustikao, Napoléon,

je me mêlerai de mes oignons...

Ton histoire je m'en moque bien

mais j'ai le cul assis sur rien...

 

J'ai le cul assis sur le lait

que je viens d'un coup d'avaler...

Je pourrai me décomposer

mais quel mystère en naîtrait ?

 

N'est très sérieux que l'homme mort,

le pauvre, le faible n'a point tort

mais il n'a pas son mot à dire,

il n'est là que pour souffrir...

 

Jean-Maï se noie dans du lait

et l'avenir l'effraie...

Jean-Maï se noie dans du lait

et l'avenir l'effraie...

Jean-Maï se noie dans du lait

et l'avenir l'effraie...

Jean-Maï se noie dans du lait

et l'avenir l'effraie...

 

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Jean Quelque Chose
commenter cet article
1 juin 2014 7 01 /06 /juin /2014 22:30

Un "Jean" d'actualité, encore et toujours malheureusement...

Pour en savoir plus sur le sujet

http://www.lacimade.org/http://www.educationsansfrontieres.org/ ,

aider, réagir, comprendre...

 

The PylGreff' Project, c'est de la chanson dessinée...

C'est le lundi et le jeudi...

Pyl écrit la chanson, Phil l'illustre...

Et le tout est en ligne sur ce blog et sur le http://philgref.illustrateur.org ...

 

Les "Jean-Quelque Chose" ont leur page facebook, leur page soundcloud et leur compte twitter, n'hésitez pas à nous suivre... Les liens sont un peu plus bas, à droite de l'écran...

Et à nous "liker"... Thank you thank you los amigos...

 

Infos enfin au passage pour ceux qui ne lisent pas le flash (les tablettes notamment) et n'arrivent donc pas à lire les musiques, vous pouvez écouter l'ensemble des "Jean" du projet sur la page soundcloud en lien sur ce blog...

 

Petit-Jean

Petit Jean

 

Il a quitté son pays,

il n'y a rien à construire chez lui...

Tout est à vivre à Paris,

la France, c'est le paradis...

 

Il a payé le passeur

avec toutes ses économies

et dans ce radeau il a peur,

tellement peur d'être pris...

 

C'est au large de l'Italie

près de l'île de Lampedusa

qu'il a entendu dans la nuit,

un douanier dans un porte-voix...

 

Ils l'ont emmené dans un camp,

en attente de situation...

On lui a parlé gentiment,

il a dû épeler son nom...

 

Son âge, son pays d'origine,

il y a bien des carabines

et d'imposants bergers allemands...

Pour le reste, chacun attend...

 

On attend depuis si longtemps,

on peut donc bien attendre encore...

Mais qui décide de notre sort ?

De la terre un autre habitant...

 

Il est bien froid ce cœur humain,

on devient moins qu'une personne...

Il est bien sombre ce chemin

mais à son rêve, il se cramponne...

 

à cette promesse en partant

à ses frères et sœurs, ses parents :

« Je vous enverrai de l'argent »...

Et si tout s'arrêtait maintenant...

 

Il ne peut pas faire marche arrière,

il sait ce qu'on dirait de lui,

Petit Jean n'a pas réussi

et la rancœur dans les regards...

 

Être né blanc, être né noir,

Petit Jean est si fatigué

de tous ces pays traversés,

de ces passages de frontières...

 

Non ne plus penser au village

mais au trou dans les barbelés...

Ce soir, il pourra s'y glisser

et il ira jusqu'à la plage...

 

Il trouvera une embarcation,

une planche de bois, une coque de noix...

Au delà des mers il ira,

il trouvera une embarcation...

 

Car c'est lui le plus grand des hommes,

qu'importe comment on le nomme...

Oui Petit Jean a dans le cœur

une foi en des jours meilleurs...

 

Oui Petit Jean a dans le cœur

une foi en des jours meilleurs...

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Jean Quelque Chose
commenter cet article
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 13:42

Bah, il n'y peut rien le pauvre mais c'est comme ça...

Y m'énerve!!!

 

The PylGreff' Project, c'est de la chanson dessinée...

C'est le lundi et le jeudi...

Pyl écrit la chanson, Phil l'illustre...

Et le tout est en ligne sur ce blog et sur le http://philgref.illustrateur.org ...

 

Les "Jean-Quelque Chose" ont leur page facebook, leur page soundcloud et leur compte twitter, n'hésitez pas à nous suivre... Les liens sont un peu plus bas, à droite de l'écran...

Et à nous "liker"... Thank you thank you los amigos...

 

Jean-Georges

Jean-Georges

 

Jean-Georges tu m'énerves,

tu m'énerves, tu m'énerves,

tu m'énerves... (*3)

 

Tout ce que tu dis m'est pénible,

tout ce que tu fais m'est pénible,

tout ce que tu es m'est pénible...

Pénible...

 

Jean-Georges tu m'énerves,

tu m'énerves, tu m'énerves,

tu m'énerves... (*3)

 

Je suis bien quand tu n'es pas là,

je suis mieux quand je ne te vois pas,

c'est le bonheur quand tu es loin de moi...

De moi...

 

(pont)

 

Jean-Georges tu m'énerves,

tu m'énerves, tu m'énerves,

tu m'énerves... (*3)

 

Ta tête ne me revient pas

mais tu n'y peux vraiment rien, c'est comme ça...

Tu m'énerves et je ne t'aime pas...

Je ne t'aime pas...

 

Jean-Georges tu m'énerves !!!

 

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Jean Quelque Chose
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du Pyl
  • Le blog du Pyl
  • : Un carnet de bord... De chansons, dessins, poésies et autres divagations...
  • Contact

Mes disques

Pochette Monstres En compagnie des monstres 

 

pourquoirecto Pourquoi j'ai mangé M. Pyl

 

le declin pochette2 Juste avant le déclin

 

en roue libre pochette En roue libre 

 

pochetteenfamille En famille 

 

alancienne A l'ancienne 

 

Pochette Pyl A la campagne 

Recherche

Pages

Toutes Les Chansons Des "jean"...