Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 17:05

J'ai de vieux instruments difficiles à accorder , de mauvaise qualité, d'autres de facture plus récente et qui sonne comme jamais... j'ai l'inverse aussi, et des jouets japonais, et des synthés aux sons étranges et fantomatiques... Et je bidouille...

Des heures et des heures durant... Je reconstruis un puzzle qui n'existe pas encore et cherche à constituer une entité cohérente... Quand j'enregistre une chanson, j'ai souvent un son référent en tête, sixties, seventies, country, hilbilly, funk ou soul, un artiste, un album référent qui m'aide et me guide vers là où je veux aller... Parfois tout un album s'inspirera d'un artiste, d'un album... Les gens ne me citeront peut-être jamais ces influences et peut-être d'autres mais qu'impporte et même tant mieux... L'univers (musical et autres) est suffisamment vaste pour laisser chacun libre des comparaisons et rapprochements qu'il souhaite... Et puis d'ailleurs, on s'en fout, si ça parle, si ça vous parle!!!

Quoiqu'il en soit, je me nourris de musique, de lectures, de films, de peintures, de voyages, d'amour (bien sûr) et le simple fait de créer derrière, d'écrire et d'enregistrer mes petites chansons me laisse à penser que rien n'est inutile (sinon l'art!!!)... et c'est ce qui rend la vie d'autant plus merveilleuse... Sur une ballade nonchalante à la "Fersen", un conte fantastique à la "Maupassant", deux guitares se répondant à la "Stones"... Bon sans prétention aucune ça va de soi... Tous ces grands sont là pour nourrir le reste du monde et l'entraîner de l'avant, je suis de ce reste du monde voilà tout... Ici, un banjo sauvage kusturicien, là une frêle flûte vivaldienne... Et les mariachis pour la trompette, et New order pour l'orgue systémique... Mais où est le rapport dans tout ça? On s'en fout si tout prend corps, si tout prend âme.... Je m'y emploie...

Je bricole mon folk en artiste artisan, lunaire et décadent... Timber Timbre est à la guitare (oui, je sais j'ai de la chance), Tom Waits au chant sur un texte de François Villon... Je ne suis pas à la hauteur alors je me fais discret et je les écoute... En silence... Je pourrais toujours en faire une chanson...

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Journal d'un studio
commenter cet article
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 08:42

Une nuit en fait… De 22h00 à 3 ou 4h ça dépend…

L’album avance doucement mais sûrement… Il m’arrive de rester des heures entières bloqué sans savoir quelle direction emprunter, quel son donner à la chanson… Mais bon, je ne m’inquiète pas non plus (tout au moins j’essaie), je cherche et ça vient… Je cuisine au banjo pour rajouter une pincée de ukulélé, un zest de flûte et zou un solo qui tâche… Les amis passent de temps en temps quand on trouve le temps dans l’agenda et nous voilà à jouer en trio guitare, contrebasse, batterie, une petite percu par ci, un riff de trompette par là, un accordéon tout rond, un tin wistle tout tremblant… ça serait mentir de dire que c’est ambiance « exile on main street », 30 à 40 personnes en permanence, « sex, drugs and rock’n roll » dans une immense demeure dans le sud de la France mais l’expérience est tout de même bien là… On est en campagne, on a une vaste pièce, un type qui bidouille des machines, place son micro dans un coin de la pièce, puis à côté de l’ampli, puis sous un drap, qui accorde sa guitare en accords ouverts comme il le sent…Il s’endort une demi-heure sur un canapé sans savoir où il est pour se réveiller avec l’idée de la mort qui tue… Il fait écouter à un pote batteur, à son voisin, à sa nana et il prend comme il peut les remarques qu’on lui dit… « C’est top, c’est bof, ça sonne grosse prod., ça sonne roots, on dirait « Capitaine Flam » (si, si pour de vrai !!!) »… Entre deux prises, il y a les concerts qui vous replongent dans le bain intense du contact direct avec la réalité d’un public… Ah ben oui tiens, il y a du monde dehors… J’ai souvent l’impression d’être besogneux comme jamais avec mes trente prises pour trois notes, avec mes « bon ben revenez les gars, en fait, on va pas la jouer comme ci mais comme ça »,  avec mes impressions que ça sonne plus bancal que carré… Mais j’y retourne encore et encore pour ces petites secondes où on se dit « Ouah mais c’est qu’ça envoie c’bazar là !!! »… Pour cet organisme vivant qui prend forme petit à petit, un album de chansons…

Voilà, c’est un exercice absurde que d’essayer d’organiser le silence en y agençant des notes et faire vibrer la corde sensible des gens… La sereine solitude de l’écoute au casque, la joie intense du collectif en train de balancer du son, les pauses nature sous les étoiles, les « allez j’y reviens »… Absurde et dérisoire sûrement mais quel pied tout de même !!!

 

                                                                             à bientôt en maillot...

 

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Journal d'un studio
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 15:49

Pour cause d'enregistrement d'un nouvel album autour des monstres... 

Mais de retour sous peu...

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Actus
commenter cet article
10 avril 2011 7 10 /04 /avril /2011 12:55

Dans la série "bazar animal" donc...

 

castor.jpg

 

 

Mes castors

 

Mes castors sont les plus forts

Oh oui oui oui oui oui

Ils sont les rois des rivières

Et moi je traverse les mers

Oh oui oui oui oui oui

Et non je ne crains pas la mort...

 

Et je suis invité

à construire un barrage

Mais au vu de mon âge

Ils me laissent composer

Des prières indiennes

Des prières indiennes...

 

Mes castors dorment en silence

Oh oui oui oui oui oui

Au fond d'étranges amphores

On dit que c'est une offense

Oh oui oui oui oui oui

De ne pas craindre les morts...

 

Et je suis initié 

Aux rites funéraires

Et je suis pénétré

D'étranges mystères (autour de)

Ces prières indiennes

Ces prières indiennes...

 

Mes castors sont les plus forts...

 

Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Magneto songs
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 09:20

Des restes du voyage au Maroc j'imagine...

En même temps, ils sont plutôt dromadaires mais bon...

Je ne vois pas d'autres explications...

 

chameau.jpg

 

 

Mon chameau

 

Mon chameau est menteur

Mon chameau est voleur

Mon chameau est farceur

Mais il a plutôt bon coeur

 

Il a volé des prunes

Il a inventé des lunes

Il s'est caché dans les dunes

Bien sûr il a quelques lacunes

Mais c'est un formidable marcheur

C'est un formidable marcheur...

 

Mon chameau est menteur

Mon chameau est voleur

Mon chameau est farceur

Mais il a plutôt bon coeur

 

Il a mangé des pierres

Il a pillé le désert

Il a déssalé la mer

Bien sûr il me tape sur les nerfs

Mais c'est un formidable marcheur

C'est un formidalbe marcheur...

 

Mon chameau est menteur

Mon chameau est voleur

Mon chameau est farceur

Mais il a plutôt bon coeur

 

Mon chameau...

Mon chameau...

 

 


Repost 0
Published by monsieurpyl - dans Magneto songs
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog du Pyl
  • Le blog du Pyl
  • : Un carnet de bord... De chansons, dessins, poésies et autres divagations...
  • Contact

Mes disques

Pochette Monstres En compagnie des monstres 

 

pourquoirecto Pourquoi j'ai mangé M. Pyl

 

le declin pochette2 Juste avant le déclin

 

en roue libre pochette En roue libre 

 

pochetteenfamille En famille 

 

alancienne A l'ancienne 

 

Pochette Pyl A la campagne 

Recherche

Pages

Toutes Les Chansons Des "jean"...